Présentation

Concept atypique et inédit en France, le Gossima Ping Pong Bar est, comme son nom le laisse supposer, un endroit hybride où tennis de table et cocktails de salon font bon ménage. A deux pas d’Oberkampf, cet ancien garage s’étend sur 600 mètres carrés et deux étages, où se répartissent aujourd’hui huit tables de ping-pong ayant chacune une déco thématisée : Bob Marley, Fidel Castro ou Marilyn s’affichent ainsi aux quatre coins du lieu, qui a visiblement misé sur un concept fun.

Les experts apprécieront la qualité du matériel et le sérieux des investisseurs (Jean-Philippe Gatien, Patrick Chila et Christophe Legoût, soit le gotha des champions du ping-pong français). Les amateurs salueront, eux, les innovations ludiques. Pas là le bon jour pour expérimenter la tournante géante, j'opte pour la table Marcel Cerdan, un peu à l’écart, et le jeu en lumière noire, où seule la balle et les limites de la table, blanches, restent visibles dans l’obscurité. Fous rires garantis, sensation d'être un Jedi équipé d'une raquette. Autre belle idée : une jolie pièce privatisable, cachée façon Prohibition derrière une porte de bibliothèque... En fait, l’ex-salon de coiffure mitoyen, désormais reconverti en terrain de ping-pong. Après seulement vingt minutes à suer, une bière fraîche dans une main et une raquette dans l'autre, j’apprécie la convivialité de cet apéro sportif et décalé… Rien à dire : ce bar, c’est de la balle.

Sous rubriques
Commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour poster un commentaire